Lucile et moi, une photo transformée avec les moyens du bord, je n'avais pas photoshop à l'époque.J'avais fabriqué les volutes à l'aide de papiers peints à l'aquarelle, découpés au shapecutter de Fiskars de façon complètement aléatoire.

Ma toute première page

Le travail d'écriture a été fait

sur Word et entièrement coloré.

Ça m'a beaucoup amusée de

regarder ça, à nouveau, plusieurs

années plus tard.

Le papier de fond est un papier

imprimé, seuls quelques morceaux

déchirés bleus dont le pourtour

est frotté à la Distress verte

agrémentent la composition

Retour à l'accueil